Nettoyer son matériel d'équitation

Dernière mise à jour : 9 sept. 2020



Ca y est ! Les vacances d’été touchent doucement à leur fin .. le mois de septembre signe souvent le temps de la rentrée et du retour aux écuries ! Et si on en profitait pour faire du tri dans nos affaires mais surtout .. un peu de nettoyage ! 


Aujourd’hui je vous partage ma recette facile, économique et écologique pour un nettoyage efficace de vos brosses et textiles !


LE NETTOYAGE DES BROSSES


Qu’importe la nature des poils ou de la structure de tes brosses, ma petite recette fonctionne sur tous types de brosses sans les abîmer, et sans aucun risque pour la peau de ton cheval. 


Matériel : 

• Une bassine d’eau froide ou tiède 

• Une bassine vide pour le nettoyage 

• Une brosse à poils souples 

• Une serviette éponge 

• Du bicarbonate de soude 

• Du vinaigre blanc 

• Un savon d’Alep ou de Marseille (on privilégie le sans huile de palme)


Étape 1 : Dépoussiérer et enlever les poils incrustés à l’aide d’une brosse souple.


Étape 2 : Humidifier uniquement les poils de la brosse (surtout si le manche est en bois) en les trempant dans la bassine d’eau ou directement au robinet et en essorant l’excès d’eau.


Étape 3 : Dans une bassine vide, mettre une dose de bicarbonate de soude puis ajouter au moins une dose équivalente de vinaigre blanc. Une réaction chimique opère et une mousse se crée. Tremper les poils de la brosse à nettoyer dans la mousse et frotter avec la brosse à poils souples pour désincruster la saleté.


Étape 4 : Appliquer du savon d’Alep ou de Marseille sur les poils de la brosse et faire mousser à l’aide de la brosse de nettoyage ou des mains. Ne pas hésiter à frotter au niveau de la base des poils.


Étape 5 : Rincer les poils à l’eau claire et froide de préférence, dans la bassine d’eau ou directement au robinet. Bien essorer les poils, l’utilisation d’une serviette apporte plus d’efficacité. Laisser sécher à l’air libre poils vers le bas pendant au moins 24h. 


Les petits plus : Je laisse sécher mes brosses sur une serviette éponge pour bien absorber toute l’humidité des poils. Une fois les brosses sèches, j'applique le désinfectant en spray Green HorseBacter de Equibao sur mes brosses pour parfaire le lavage. Pour nettoyer la structure en bois de mes brosses, j’utilise une brosse humide avec un peu de savon en frottant. J’enlève ensuite l’excédent de savon avec une microfibre humide et laisse sécher à l’air libre. Je nettoie les manches en bois maximum 2 fois dans l’année car le bois risque de se fissurer en séchant.


LE NETTOYAGE DES TEXTILES 


Je nettoie mes vêtements d’équitation en machine, la plupart du temps à 30°C et cela suffit. J’ajoute cependant du vinaigre blanc dans le tambour pour désinfecter les tissus.


Pour le nettoyage de mes tapis, j’ai longtemps opté pour un nettoyage à la main, avec du savon de Marseille ou une lessive hypoallergénique. Pour ce faire rien de plus simple :


Étape 1 : Dépoussiérer et enlever les poils du tapis, à l’aide d’une brosse prévue à cet effet, ou d’un gant type MAPA. Un petit coup d’aspirateur peut également être utile. 


Étape 2 : Passer le tapis à l’eau (à l’aide d’un pommeau de douche ou en le trempant dans une bassine d’eau).


Étape 3 : Avec une brosse à poils souples ou les mains, frotter un peu de savon de Marseille (ou de la lessive) sur le tapis et faire mousser. 


Étape 4 : Rincer abondamment à l’eau claire puis laisser sécher à l’air libre au moins 24h (même si le tissu semble sec d’extérieur, il vaut mieux le laisser s’aérer car les mousses et rembourrages intérieurs peuvent être encore humides). Pour un nettoyage optimal, le spray désinfectant est toujours bienvenu.


J’habite désormais en appartement et le nettoyage à la main de mes tapis est compromis. Je les passe donc en machine quand c’est nécessaire, dans un sac de lavage pour tapis de la marque Horse&Travel à 30°C avec de la lessive hypoallergénique et du vinaigre blanc !


LE NETTOYAGE DES CUIRS


Pour les cuirs, rien de bien original ! Je dépoussière mon matériel puis passe un coup de savon glycériné. Un fois sec, j’utilise du baume pour le cuir Silver Crown ou Antarès que j’applique en fine couche et que je fais pénétrer en faisant des petits mouvements circulaires avec un chiffon doux, pour bien nourrir le cuir. Je laisse mes cuirs au repos et démontés si il s’agit d’un filet par exemple pendant au moins 12h après application du baume. Pour les cuirs très fragilisés ou neufs, j’utilise l’huile pour cuir d’Antarès que j’applique avec un pinceau en petite quantité ; là encore, je laisse au cuir le temps d’absorber le produit pendant au moins 12h. 


LE NETTOYAGE DU MOUTON


Si le mouton se détache c’est génial ! Sinon, si comme moi vous avez de jolies guêtres avec mouton intégré, il faudra faire attention à ne pas trop humidifier la partie qui n’est pas en mouton (voir la protéger avec un sac plastique par exemple). Je nettoie le mouton (synthétique car je n’en ai pas de véritable) avec un shampooing doux ! Vous pouvez également utiliser un nettoyant spécifique pour le mouton, surtout si le votre est véritable. Je fais mousser à la main et rince abondamment. Je sèche le mouton avec une serviette éponge pour enlever le maximum d’eau dans les poils, et lorsque les poils sont humides, je les peignes avant de laisser (encore une fois) sécher à l’air libre. 


LE NETTOYAGE DU PLASTIQUE


Pour nettoyer du plastique, un chiffon doux et un peu d’eau savonneuse feront l’affaire ! Pour un rendu optimal sur les guêtres notamment, on peut utiliser un peu de rénovateur plastique, que l’on trouve au rayon entretien voiture en supermarché. 


Et voilà ! Il n’y a plus qu’à ! De l’huile de coude et un peu de motivation, et tes affaires seront comme neuves ! N’hésite pas à partager tes recettes et astuces de nettoyage en commentaire !!


par Charlotte

46 vues0 commentaire