top of page

Protéger son cheval du froid

Dernière mise à jour : 4 oct. 2020



Après un été bien chaud qui s’est maintenu en été indien tout au long du mois de septembre, la fraicheur est rapidement revenue avec l’arrivée de l’automne. On a vite remis les manches longues et dans de nombreux cas, on s’est aussi demandé s’il ne faudrait pas en faire de même avec nos poneys.


Je vais donc te donner deux trois astuces pour évaluer plus précisément s’il est aussi temps que ton cher et tendre Caramel sorte couvert…ou pas!


L’excuse du cheval sauvage

On parle souvent de retourner à la nature du cheval, et nombreuses personnes, bien attentionnées sont tentées de dire que “ les chevaux sauvages n’ont pas de couverture dans la nature” et qu’ainsi, Caramel, profondément cheval par nature ( but cheval de nature so 2020) , n’en a donc pas besoin. Sauf que Caramel n’est pas un cheval sauvage. Sa lignée à sans doute été sélectionné pour qu’il soit plus un athlete qu’un randonneur, par exemple. La résistance naturel de son arrière arrière arrière… arrière grand papa Marius le Percheron, ne coule sans doute plus autant dans ses veines. (PS: c’est une caricature, hein) Donc, oui la rusticité est un facteur à prendre en compte, et de nombreux chevaux de selle ne le sont pas tant que ca.



Les temperature agréables pour Caramel en théorie

Imaginons donc que Caramel, joli petit cheval de selle, habite en France, soit dans un climat tempéré. Sa zone de neutralité thermique se situe alors entre +5°C à +25°C. Cela veut dire que Caramel, entre ces deux temperatures, n’a pas de dépense d’énergie supplémentaire à fournir pour maintenir sa température interne. Il n’aura donc, dans l’hypothèse, ni trop chaud ni trop froid. Mais chaque cheval est différent, et il se peut que Caramel soit plus ou moins frileux, c’est pourquoi il est important de savoir reconnaître les signes de froid chez le cheval et d’adopter les bons gestes.


L’humidité c’est pas top pour les cheveux..et les chevaux

Prenons maintenant Chocolat (promis je n’ai pas une passion pour le sucre) , petit cheval vivant au troupeau dans son pré bien vert. Chocolat, comme beaucoup de chevaux, supporte bien le froid, quand celui ci est sec. Mais chocolat, n’apprécie absolument pas quand au froid s’ajoute la pluie et le vent. Bref, les chevaux, de façon générale, supportent mal le froid humide.


En cas de froid humide, il est judicieux de s’assurer que Chocolat ai un abris sec où s’abriter. Cela peut lui faire sauver environ 20% de chaleur corporelle.


Si malheureusement il est impossible de lui fournir un abris, une couverture non gammée, mais impermeable, lui permettrait de mieux vivre les intempéries. Dès que les temperatures chuteront, on pourra petit a petit ajouter du grammage aux couvertures.


Couverture Jackson 200g

Caramel et chocolat ont ils froid?

Pour pouvoir adapter la couverture, ou non couverture de nos deux comperes, il faut savoir entendre quand ils ont froid. Certaines personnes arrivent a éduquer leur poneys pour que ceux ci leurs indiquent clairement s’ils veulent une couverture ou non, mais la premiere méthode reste de savoir identifié un cheval qui se transforme en glaçon.


Un cheval qui a froid se tient « sous lui », sa queue est basse et plaquée entre les postérieurs, le rein est courbé, ses abdominaux sont relevés et contractés mais surtout, comme toi, il tremble.


En effet, lorsqu’il a froid le cheval tremble pour se réchauffer car la contraction de ses muscles produit de la chaleur. Ce phénomène ne doit pas durer trop longtemps au risque de déclencher une myosite, c’est-à-dire une destruction des fibres musculaires.


Agir en cas d’urgence poney de glace.

Il m’est arrivé plusieurs fois de finir un cours en plein hiver, sous la pluie. Et l’urgence était donc de mettre le poney au sec et de le frotter énergiquement avec de la paille. A cela on peut ajouter une couverture séchante pour absorber l’humidité au plus vite.


Adapter l’alimentation

En hiver, l’organisme de Caramel a parfois besoin d’un peu plus de carburant pour combattre le froid. N’oublie pas d’augmenter ses rations de foin et de compléments pour l’aider.


Attention aussi aux chevaux âgés, en manque d’état, malades ou très jeunes avec qui il faut redoubler de vigilance et multiplier les efforts pour les maintenir à une température confortable, leur permettant de dépenser le moins possible d’énergie.


Pour en savoir plus, je te recycle cette petite vidéo qui t'explique tout sur la gestion du froid par l'organisme de Poney.



Bref, pour savoir si ton poney nécessite une couverture, l’observer reste le meilleur moyen de découvrir sa resistance au froid. Car il n’y a pas de règles précises, mais beaucoup de cas particuliers.




182 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page